Est-ce qu’on peut mourir d’une gastro ?

Parmi toutes les petites maladies que vous contractez occasionnellement, la gastro-entérite virale (« gastro  ») est certainement l’une des plus plates à avoir.

Souvent, cela commence au milieu de la nuit. Tout d’abord, c’est la diarrhée qui apparaît, puis c’est le mal de cœur et finalement tu vomis… ou tu te fais vomir tellement qu’on a hâte de s’améliorer !

A lire en complément : Quelles sont les maladies causées par le stress ?

Le lendemain n’est pas beaucoup plus rose : le manque de sommeil et la déshydratation épuisent notre énergie. Il faut que tu manques le travail. Pour te reposer. Manger des craquelins. Buvez des liquides de réhydratation au goût suspect. Et quand tu penses que c’est fini, tu dois prendre soin de tes proches que nous avons infectés…

À bien y penser, c’est presque une pièce de théâtre ! C’est ce que je vous propose aujourd’hui : un aperçu de la gastro sous forme de drame en 3 actes.

A lire en complément : Pourquoi et comment on vomit ?

Il est à noter que je ne parlerai que de gastro-entérite virale (celle qui marche chaque année) et non de diarrhée du voyageur (« turista ») ou d’intoxication alimentaire, qui sont des cas particuliers que j’ai abordé ailleurs.

Déclaration de conflits d’intérêts potentiels :

Dans la semaine qui a précédé l’écriture de cette bande dessinée, j’ai eu de la gastro… vous comprenez maintenant d’où vient mon inspiration pour écrire tout cela !

ARTICLES LIÉS