Est-ce que ixprim est un Anti-inflammatoire ?

La prise en charge de la douleur, qu’elle soit postopératoire ou liée à une maladie invalidante grave, est une priorité. Nos compagnons sont comme nous dotés d’émotion et de sensibilité. Ainsi, la douleur fait partie des sensations désagréables qu’ils sont susceptibles de rencontrer dans leur vie : douleur post-opératoire lors d’une fracture, douleur médicale dans la pancréatite ou le cancer, douleurs ostéo-articulaires au cours d’une arthrose avancée. Jusqu’à présent, la médecine vétérinaire ne pouvait compter que sur des anti-inflammatoires pour gérer la situation, les analgésiques étant souvent d’origine humaine et utilisés par défaut. Déchra rééquilibre la situation en libérant un analgésique, le Tralieve, qui est certainement formulé comme un injectable à usage clinique mais aussi, et c’est son principal intérêt, sous forme de comprimé destiné à un usage domestique simple par le propriétaire.

Tralieve : présentation

Le Tralieve est disponible sous forme de comprimés à croquer quadriséables en deux dosages : 17,6 mg (équivalent à 20 mg de chlorhydrate de tramadol) et 70,3 mg (équivalent à 80 mg chlorhydrate de tramadol). Ainsi, les soins peuvent être effectués sur une très large gamme de poids. Les comprimés sont agréables au goût et se présentent sous forme de plaquettes thermoformées de 10 comprimés.

A voir aussi : Quel aliment protéiné pour maigrir ?

Tralieve : effets secondaires

Des nausées et des vomissements ont parfois été observés chez certains chiens après administration de tramadol. Dans de rares cas (entre 1 et 10 animaux sur 10 000 animaux traités), une hypersensibilité peut survenir. En cas de réaction d’hypersensibilité, le traitement doit être arrêté.

L’administration concomitante du produit avec des dépresseurs du système nerveux central peut potentialiser les effets dépresseurs sur le SNC et le système respiratoire.

A découvrir également : Quand boire son shaker de protéine ?

Si le produit est administré en même temps que des médicaments exerçant une action sédative, la durée de la sédation peut être prolongée.

Le tramadol peut provoquer des crises et amplifier les effets des médicaments qui abaissent le seuil de crise.

ARTICLES LIÉS