Le variant Omicron et son impact sur les dispositions sanitaires

Omicron

Depuis l’avènement de la pandémie de la covid19, les autorités sanitaires ne cessent d’annoncer la découverte de nouveaux variant. C’est dans ce contexte qu’apparaît Omicron, une nouvelle variante de ce virus qui présente un taux de propagation très élevé. Quelles sont donc les implications de cette nouvelle souche ? En quoi change-t-elle les dispositions sanitaires déjà en place ? Éléments de réponses.

Quelle est la particularité du variant Omicron ?

Omicron est une nouvelle variante du virus Sars-CoV-2, responsable de la covid-19. Celui-ci présente une mutation très importante au niveau de la protéine S, estimée plus exactement à 32. Ce nombre élevé de mutation fait que ce virus présente un fort taux de contamination comparativement à ses prédécesseurs, notamment le variant Delta.

A lire aussi : Comment faire remonter le taux de globules rouges ?

Découvert en novembre 2021 en Afrique du Sud, plus précisément dans la province Gauteng, le variant Omicron est classé par l’OMS comme un virus très préoccupant. En effet, ce nouveau mutant du virus Sars-CoV-2 présente des caractéristiques qui le rendent particulièrement dangereux.

Il s’agit entre autres :

A lire en complément : Covid-2019 : que savoir du variant Omicron ?

  • d’une forte transmissibilité ;
  • d’une résistance manifeste aux vaccins ;
  • d’un taux de propagation accrue à travers le monde.

Le variant Omicron vient ainsi rebattre toutes les cartes du jeu sur les prédictions d’une éventuelle éradication du virus de la covid19.

Quelles sont ses manifestations ?

Depuis sa découverte dans les laboratoires sud-africains, le variant Omicron s’est vite propagé à travers le monde. Cela fait que tous les pays, notamment les États-Unis et la Grande-Bretagne ont enregistré une augmentation rapide des cas de contamination.

Le premier enregistre près d’un million de contaminations par jour, alors que l’autre compte plus de 500 000 cas chaque jour. Ces chiffres alarmants se sont vite étendus dans les autres pays d’Europe où les autorités sanitaires décomptent de forts taux de contamination dans leur pays respectif.

Ainsi, les systèmes de santé se retrouvent de plus en plus saturés et les personnels de santé manifestent leur ras-le-bol. Cette résurgence du virus conduit les autorités sanitaires à prendre des mesures fortes pour contrer sa propagation.

Quel impact sur les dispositions sanitaires ?

Avec l’arrivée de cette nouvelle variante du covid-19, il est constaté un retour systématique du port de masque dans les lieux publics. Plusieurs pays comme l’Australie ont prolongé leur délai de levé de confinement.

Par ailleurs, les pays de l’Union européenne ainsi que ceux du continent américain commencent par discuter sur les projets de lois portant transformation du « pass sanitaire » en « pass vaccinal ». Ainsi, les autorités sanitaires estiment que l’obligation vaccinale est le seul moyen pour en finir ou pour apprendre à bien vivre avec le virus.

En plus, les enfants âgés de cinq et plus sont désormais autorisés à se faire vacciner sous l’approbation de leur parent. Certaines mesures sanitaires comme le couvre-feu, la distanciation sociale, les troisièmes et quatrièmes doses de rappel de vaccin, la réduction de grands rassemblements sont réinstaurées.

ARTICLES LIÉS